• Enferme toi

    J'enferme ma vie dans mes sentiments. Je ne mens pas. Je n'en discute pas. Je m'en dispute parfois. Un peu trop souvent d'ailleurs. Ailleurs, l'infini s'arrête. Le temps se presse. La pression se disperse. Le doute subsiste. Ce n'est pas un jeu anodin. Mon  « je » est à la recherche de la vérité sur lui-même. Sa blessure est en train de s'user. C'est d'une violence sourde. Sa blessure est secrète. Indiscrète. En suspens. A l'intérieur de mon corps. Son égoïsme persiste. Elle recherche sa destination finale. Sa destinée. Elle, elle veut s'enfermer parmi mes sentiments. Et moi, je veux juste la tuer. Je retourne cette phrase jusqu'à temps qu'elle me plaise. Les oiseaux meurent et mon innocence s'envole. Je n'en garde que le sens. C'est une drôle impression difforme. Tais toi. Je t'en prie.Tais toi.


    Jen...Je t'en prie...On se marre de toi parfois...mais on en a marre de toi...Jen...je t'en prie...Ferme là.

    Angel Angst


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :